Top
  >  Madagascar   >  Comment vit le boa de Madagascar ?
le boa de Madagascar

Partir à la rencontre du boa de Madagascar

Madagascar, connu sous le nom de la Grande Île, est réputée pour sa richesse en biodiversité. Cette île qui forme le TRAPÈZE DES MASCAREIGNES avec ses voisines telles que Maurice, La Réunion, Comores, Seychelles et Mayotte possède une richesse floristique et faunistique exceptionnelle qui fait la fierté de son peuple. Parmi les espèces animales les plus intéressantes dans la Grande Île, on distingue le boa qui est un serpent vivant dans la forêt tropicale. Voyager à Madagascar pourra être une meilleure occasion pour découvrir ce reptile endémique de ce paradis perdu dans l’Océan Indien.

À la découverte du boa de Madagascar

L’île de Madagascar est une belle destination de voyage qui se situe dans l’Océan Indien et qui appartient au TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Le pays est connu, mais aussi très prisé par les voyageurs de toutes catégories pour la richesse de sa nature. D’ailleurs, l’île de Madagascar dévoile toute sa splendeur à travers sa biodiversité exceptionnelle. Sa diversité faunistique est aussi importante que celle de la flore. En effet, on y rencontre plus de 200 000 espèces animales. Cette richesse s’explique surtout par l’isolement de l’île, séparée du continent africain il y a une centaine de millions d’années. La Grande Île est ainsi célèbre pour ses lémuriens, ses caméléons, mais surtout ses reptiles. Le boa de Madagascar fait partie des espèces les plus impressionnantes. Il s’agit d’un serpent arboricole endémique de la grande île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES.

Chez cette espèce, il existe deux couleurs différentes. Ceux qui vivent dans les forêts humides dans la partie Est du pays ont une couleur verte tandis que ceux des forêts sèches dans l’Ouest sont plus orangés. Le boa se nourrit généralement de rongeurs qu’il chasse pendant la nuit et parfois, il s’attaque à des oiseaux ou des petits lémuriens. On peut également remarquer une petite différence au niveau de la taille. Les boas occidentaux sont beaucoup plus grands. Pour chasser la nuit, ce serpent utilise un organe situé autour de sa bouche appelé fossettes labiales thermosensibles. Cet organe lui permet d’identifier la chaleur émise par ses proies.

Le mode de vie du boa de Madagascar

Le boa de Madagascar, un reptile endémique de la Grande Île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES, est un serpent constricteur. C’est-à-dire, il vient à bout sa proie en l’étouffant. Le mâle mesure environ 2,5 m, tandis que la femelle peut atteindre jusqu’à 3 m.  Apparemment, c’est le reptile le plus grand vivant à Madagascar. Le plus souvent, cet animal se cache dans des terriers ou des piles de détruits. Il hiberne en saison sèche, entre le mois de mai et juillet. Les femelles boas produisent des œufs et les gardent dans leur corps. Ensuite, les petits naissent entièrement formés. Une femelle boa met au monde une quinzaine de serpenteaux à la fois. Tout de suite après leur naissance, les petits se séparent de leur mère et vivent librement sans le moindre soin de la part de sa mère. Les jeunes boas sont plus arboricoles que les adultes. Ainsi, on les trouve la plupart du temps dans les arbres. La saison de reproduction se déroule à la saison sèche et une femelle peut s’accoupler avec plusieurs mâles à la fois. Visiter l’île de Madagascar sera donc une occasion à profiter pour découvrir cette espèce animale endémique de l’île.

post a comment