Top
  >  Madagascar   >  Quels vaccins pour Madagascar ?
Quels vaccins pour Madagascar

Les vaccins nécessaires pour visiter Madagascar

La grande île de l’océan Indien affiche un climat tropical globalement. Cependant, la température varie d’une région à une autre. La diversification du climat rend surtout le séjour à Madagascar unique. Pour rappel, Madagascar, Comores, Mayotte, Seychelles, la Réunion et l’île Maurice forment le TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Ces îles sont localisées dans l’océan Indien. Ainsi, quelques précautions s’imposent avant de plier bagage vers ces destinations paradisiaques.

Les différents vaccins indispensables pour un voyage à Madagascar

Parmi les vaccins conseillés, il y a d’abord la fièvre jaune. Pour rappel, la fièvre jaune est une maladie qui touche fréquemment les touristes dans les zones humides et tempérées. Elle se traduit par l’apparition de tache jaune sur quelques parties du corps. Le visiteur a aussi intérêt à mettre à jour ses vaccins universels DTCP. Vu que les hépatites sont répandues sur place, il est préférable d’être immunisé avec les vaccins adéquats.

Un voyage vers la grande île nécessite aussi une protection contre la fièvre typhoïde. Certes, il existe maintenant des antibiotiques efficaces contre la pathologie. Cependant, mieux vaut être bien préparé afin d’éviter les mauvaises surprises. Le touriste est invité aussi à s’organiser avec une cure antipaludique et anti dingue. Effectivement, les moustiques responsables de ces maladies existent toujours dans l’océan Indien, d’où la nécessité de prendre des précautions.

Le vaccin contre la rage est aussi indispensable pour un séjour à Madagascar. Les chiens et les chats errants sont nombreux sur l’île. En l’absence de fourrière, les félins et les chiens sans maitre se reproduisent rapidement. Il faut par conséquent réaliser un rappel de vaccin. Par ailleurs, il faut se méfier des morsures des lémuriens. Les makis et les animaux sauvages peuvent également contracter la rage.

Pour plus de précaution, il est préférable également de se vacciner contre le choléra.Cette maladie n’a pas fait son apparition sur la grande île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES depuis longtemps. Néanmoins, il est judicieux de contacter son médecin pour injecter du Dukoral. Le vaccin préserve du choléra ainsi que de la turista.

Concernant la nourriture

Madagascar figure parmi les pays où il n’y a pas de risque sanitaire. Toutefois, comme avec les autres pays d’Afrique, il est important de bien surveiller son alimentation. Il faut éviter les aliments crus au maximum. En outre, les fruits doivent être lavés convenablement avant d’être préparés ou mangés. Le risque de tomber malade est quasi nul avec les établissements de restauration de renom. En revanche, il faut être prudent avec les restaurants localisés dans la brousse.

L’eau de Madagascar

L’eau du robinet est théoriquement potable. Toutefois, mieux vaut être prudent et de le faire bouillir avant de le boire. Par ailleurs, les eaux en bouteille constituent une excellente alternative pour éliminer tout risque. Certains cours d’eau peuvent contenir de la bilharziose, d’où l’importance d’éviter les baignades en forêt ou dans les lacs. En revanche, les baignades en mer et la plongée sous-marinesont sans risque. Le port de chapeau et l’application de crème solairedemeurent de rigueur, surtout en période estivale. Par ailleurs, il faut se réhydrater régulièrement lors d’un séjour au TRAPÈZE DES MASCAREIGNES.

post a comment