Top
  >  Mayotte   >  Quand partir à Mayotte ?
Quand partir à Mayotte

Quelle est la période favorable pour visiter Mayotte?

Véritable joyau au cœur de l’Océan Indien, Mayotte est un des piliers du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. De plus, ce département français ne connaît pas encore la grande affluence touristique de ses voisines. Il s’agit par conséquent d’une destination intéressante pour tous ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus et passer des vacances inoubliables. Mais alors, quelle est la période la plus favorable pour séjourner à Mayotte ? Auparavant, il serait utile de connaître le climat qui règne sur l’archipel.

Le climat à Mayotte

Même si administrativement, Mayotte est une île française, elle fait toutefois partie de l’archipel des Comores sur le plan géographique. Ce qui fait qu’il règne un climat tropical sur cette perle du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. On peut d’ailleurs distinguer deux saisons principales sur l’île. En premier lieu, il y a la saison humide qui commence en décembre pour se terminer en avril. Elle est également appelée été austral ou « kashkashini ». La température peut alors allègrement dépasser 30 °C. Les précipitations sont assez fréquentes pendant cette période. L’humidité peut atteindre 85 %, et excéder 95 % au cours de la nuit.

Quant à la saison sèche, elle s’étale entre mai et octobre. On l’appelle encore hiver austral ou « kussini ». Le thermomètre va osciller entre 22 °C et 29 °C. Il peut cependant arriver que la température descende jusqu’à 10 °C à l’intérieur des terres. Le temps est sec et les pluies sont rares. Mais en général, la moyenne des températures dans le 101e département français est de 26,9 °C.

Quand partir pour Mayotte ?

La meilleure période pour partir à la découverte des merveilles de Mayotte est pendant la saison sèche, c’est-à-dire entre mai et octobre. Vous pouvez alors profiter de l’absence des pluies, d’un soleil très généreux et de températures assez chaudes. D’ailleurs, cette période coïncide avec les vacances scolaires en métropoles. Vous pouvez donc partir en famille, entre amis ou entre collègues à la découverte de la nature exubérante de la plus petite île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES.  Ainsi, pendant la saison sèche, vous aurez plus de plaisir à faire de la plongée dans l’une des plus belles barrières de corail du monde. Vous pouvez également en profiter pour observer la flore qui est très riche et diversifiée de l’île. Entre les zones littorales peuplées de mangroves, les forêts humides où manguiers et palmiers se côtoient allègement, les zones de culture où les jacquiers et les bananiers règnent en maître, vous aurez tout le loisir de vous extasier devant tant de beautés.

Cette période est également propice à l’observation des animaux marins, à l’instar des tortues, des dauphins, des baleines à bosse, etc. Vous pouvez d’ailleurs en profiter pour découvrir les îlots secrets autour de l’île. Plages de sables blanc, mer transparente, poissons tropicaux multicolores…le décor est planté pour transformer vos vacances en une véritable féerie. En passant, il ne faut pas oublier d’admirer la richesse de la faune mahoraise. Les plus emblématiques sont sans doute le drongo et le souimanga, deux oiseaux endémiques de Mayotte. Certains préfèrent observer les caméléons, les papillons, les geckos, les héros, les éperviers et les lémuriens de Mayotte dans leur élément naturel.

post a comment