Top
  >  Ile Maurice   >  Organiser un voyage à l’île Maurice
la roupie mauricienne

À la découverte de la monnaie mauricienne

En plus d’être une belle destination de voyage, l’île Maurice fait partie des 6 merveilleuses îles du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Celui-ci regroupe, en effet, les plus belles îles de l’Océan Indien, à savoir Madagascar, La Réunion, Seychelles, Mayotte, Comores et Maurice. Pour passer un séjour agréable à l’île Maurice, il faudra avoir des roupies dans son porte-monnaie. C’est l’unité monétaire utilisée dans l’île. Il se peut que certains voyageurs soient tentés d’utiliser leurs dollars ou leurs euros lors du séjour. Or, il est recommandé de payer avec la monnaie locale.

Histoire de la roupie mauricienne

La roupie mauricienne, la monnaie utilisée dans cette île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES, est née sous l’influence de la roupie indienne. C’était au XIXe siècle, l’abolition de l’esclavage a contraint les colons britanniques à faire appel à la main d’œuvre indienne pour assurer la prospérité de l’industrie sucrière. De 1834 à 1920, près de 500 000 travailleurs engagés venant de la grande péninsule ont débarqué dans cet État insulaire et ont apporté leur monnaie : la roupie indienne. Celle-ci était en usage pendant quelque temps, en même temps que la livre sterling britannique et le dollar mauricien. Puis, la roupie mauricienne est devenue la monnaie officielle de l’île en 1876, suite à l’application de la loi. Et l’année suivante, elle est mise en circulation.

Actuellement, la monnaie locale de l’île Maurice se décline en pièces et billets de dénominations différentes. Pour échanger les devises étrangères contre les roupies mauriciennes, il est possible de le faire dès l’arrivée à l’aéroport international de l’île Maurice. Des bureaux de change fiables y sont installés. Ces sociétés opèrent également dans des antennes disponibles dans toute l’île qui permettent aux voyageurs d’effectuer des transactions en toute sécurité. On pourra ainsi bénéficier de meilleurs taux que ceux appliqués dans les banques et les hôtels, surtout lorsqu’il s’agit d’une somme importante. Les opérations de change de monnaie à l’île Maurice exigent la présentation d’un passeport. Il est également possible de faire un retrait en roupies mauriciennes aux guichets automatiques bancaires de l’île. Pour cela, il faut utiliser une carte de crédit ou une carte de débit internationale. Pour cette opération, il faut rester vigilant et garder soigneusement le numéro d’identification personnelle loin des regards indiscrets.

Les moyens de paiement à l’île Maurice

1 euro équivaut approximativement à 40 roupies. Il existe des pièces de 1, 5, 10 et 20 roupies ainsi que des monnaies de 5, 20, 25 et 50 sous. Les billets sont en coupures de 25, 50, 100, 200, 500, 1 000 et 2 000 roupies. La roupie mauricienne a pour signe générique « Rs » avec un code international « MUR ». Les billets se présentent de nos jours sous un format plastifié légèrement transparent.

En ce qui concerne les moyens de paiement dans cette île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES, aucune restriction n’est imposée sur les importations de devises, notamment pour les traites bancaires, les lettres de crédit et les chèques de voyage. Dans la plupart des hôtels, restaurants et boutiques touristiques, les paiements par carte de crédit sont acceptés. Certaines cartes sont aussi négociables comme celle d’American Express, Diners, MasterCards, et Visa.

post a comment