Top
  >  Mayotte   >  Naissance d’un volcan sous-marin à Mayotte
Naissance d’un volcan sous-marin à Mayotte

Phénomène géologique : un volcan sous-marin découvert à Mayotte

Mayotte est une terre française située dans l’Océan Indien et assez éloignée des circuits touristiques. Or, c’est une île qui fait partie du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES avec ses voisines Madagascar, Seychelles, Comores, La Réunion et Maurice. Cette île propose une richesse environnementale fabuleuse pour ceux qui recherchent un dépaysement garanti. Le voyage à Mayotte sera une bonne occasion pour découvrir une nature sauvage, des habitants discrets et une culture fascinante. De plus, il n’existe aucun animal dangereux ni venimeux dans ce pays insulaire. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’on a décelé un nouveau volcan sous-marin à Mayotte.

Un phénomène géologique extraordinaire

Une équipe de scientifiques a découvert récemment la présence d’un nouveau volcan sous-marin à Mayotte, une île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Apparemment, la naissance de ce volcan explique la succession d’épisodes sismiques dans cette île, notamment sur la partie Est. De plus, c’est un volcan qui se développe très rapidement. Cette éruption volcanique est de très grande ampleur et est suivie par les scientifiques afin de connaître les dispositions à prendre et protéger les populations. Il s’agit d’un volcan sous-marin se situant à plus de 3 500 mètres de profondeur. Quant à sa localisation, c’est à 50 km à l’Est de Mayotte, au nord du Mozambique, plus précisément entre Madagascar et l’archipel des Comores. Ces dernières années, les tremblements de terre se sont beaucoup succédé dans la région la plus calme de l’île de Mayotte.

Des milliers de séismes ont été enregistrés par les différents organismes et plusieurs centaines d’entre eux sont ressentis par les habitants. Le plus gros avait une magnitude de 5,8 sur l’échelle de Richter et s’est produit le 15 mai 2018. Il a vraiment inquiété le peuple mahorais. Depuis l’année 2018, les chercheurs ont aussi révélé plusieurs signaux sismologiques tels que des ondes monochromatiques de très longue durée allant de 20 à 30 minutes. Ils sont généralement associés à une résonance de structures volcaniques. Il existe également un autre signe, les données GPS ont montré depuis juillet 2018 que l’île de Mayotte s’est déplacée de 20 cm vers l’Est et s’est enfoncé de 10 à 17 cm. Ce n’est pas tout, vers la fin de l’année 2018, on a rencontré des pêcheurs qui remontent dans leurs filets des poissons morts.

La plus grande éruption volcanique sous-marine jamais enregistrée

Ce nouveau volcan sous-marin est la plus grande éruption jamais enregistrée jusqu’à ce jour. Selon les scientifiques, ce nouveau site éruptif produit environ 5,1 km3 de lave depuis son édification. Sur une période de 11 mois, le flux éruptif est évalué à plus de 150 m3/s. Bref, de quoi remplir une grande piscine en seulement 20 secondes. Ces volumes éruptifs sont exceptionnels et parmi les plus élevés identifiés depuis des centaines d’années. Localisée à 3 500 mètres de profondeur, ce volcan sous-marin, cette éruption volcanique mesure déjà 800 mètres de haut et possède une base de 5 kilomètres de diamètre. C’est énorme.

Les campagnes océanographiques ont également confirmé l’activité volcanique importante. On a détecté des panaches acoustiques au-dessus de ce nouveau volcan dans cette île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Aujourd’hui, il existe 5 panaches actifs dont deux mesurent 1 000 mètres de haut. Maintenant, les spécialistes suivent et anticipent le développement de ce volcan. Ils sont mobilisés pour analyser et interpréter les données acquises durant ces temps. Cela nécessite des travaux approfondis afin d’évaluer les risques sismiques et volcaniques pouvant se produire sur cette île merveilleuse.

post a comment