Top
  >  Mayotte   >  L’histoire de Mayotte
Depuis quand Mayotte est-elle devenue un département français

Depuis quand Mayotte est-elle devenue un département français ?

Mayotte est une île localisée dans l’océan Indien. Pour être plus précis, elle se retrouve dans le canal de Mozambique, à l’ouest de Madagascar. Comme beaucoup d’îles dans cette partie du globe, Mayotte fait partie du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Géographiquement, elle figure aussi parmi les îles de l’archipel des Comores. Néanmoins, elle n’est pas rattachée à l’Union des Comores depuis plusieurs années.

Histoire de Mayotte

Mayotte est une île qui possède une histoire commune avec les Comores. À l’instar des autres îles de l’archipel, à savoir Mohéli, Grande Comore et Anjouan, elle a été un lieu incontournable pour les navigateurs. Les commerçants qui traversaient le canal Mozambique pour rejoindre l’Orient ont fait escale sur l’archipel avant de poursuivre leur route. Mayotte a aussi subi l’islamisation lors du passage des Arabes.

L’île d’origine volcanique a eu ses premières populations vers le 8e siècle. Le développement de la relation commerciale entre l’Europe et la Chine a conduit à la formation de premiers Comoriens et Mahorais. En effet, les origines du peuplement de l’archipel sont le mélange des Arabes, des Swahilies, des Malgaches et des Portugais. Cela explique la présence de plusieurs dialectes dans l’archipel, outre les langues officielles comorien, français et arabe.

La décision du sultan de Mayotte

Le 19e siècle est marqué par de nombreux troubles aux Comores. Outre les guerres entre sultans, les îles de l’archipel souffrent par ailleurs de pillages et des razzias. Les Mahorais ont été décimés à cause de ces guerres puisqu’il ne restait plus que 3 500 habitants sur place. Afin de sauver son peuple, le sultan Andriantsouli a décidé de confier l’administration de l’île à la France. Ce geste a pour objectif de protéger l’île contre les attaques des Comoriens et des Malgaches. Par ailleurs, le sultan a demandé que ses enfants soient éduqués à la Réunion sous la charge des autorités françaises. La Grande Terre et la Petite Terre sont devenues officiellement colonie française en avril 1841. 5 ans après, l’esclavage est aboli sur le territoire.À l’époque, la France était représentée par le chef Passot. L’île de Mayotte a engagé des mains-d’œuvre pour assurer la révolution agricole. Les autres îles des Comores ont également suivi le pas de Mayotte entre 1885 à 1892. Le protectorat français établit une loi pour rendre convertir l’archipel en province de la colonie de la grande île.

La séparation de Mayotte et de l’Union des Comores

Plusieurs révoltes se sont éclatées dans l’archipel à cause de l’absence d’autonomie. Alors que les Comores ont voté pour le statut de territoire français d’outre-mer, les Mahorais ont opté pour être un département français d’outre-mer. 2 référendums ont eu lieu en 1974 et en 1976 pour statuer sur le statut des îles de l’archipel. Lors des 2 votes, la populationa exprimé sa volonté de demeurer dans la nation française. Le vote de juillet 2000 souligne encore plus le choix de rester département français.

Mayotte devient officiellement le 101e département français le 31 mars 2011. De ce fait, l’île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES est considérée comme le 5e département d’outre-mer. Un conseil départemental est établi sur l’île pour l’occasion.

post a comment