Top
  >  Madagascar   >  Les meilleurs et pires moments de la radio Madagascar
la radio Madagascar

Radio Madagascar : un témoin vivant de l’Histoire

À l’occasion de votre passage à Madagascar, la plus importante île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES, une visite touristique de la radio Madagascar est vivement conseillée. Cette station radio nationale ayant connu des périodes chaudes tout au long de son existence, mais elle continuer de partager le meilleur à ses auditeurs.

RNM : la station radio qui unit tous les Malgaches

 

La radio présente chaque jour des émissions mettant en valeur la culture de chaque région de l’île qui tiendront les auditeurs en haleine. Citons entre autres « Diary », une émission quotidienne représentée par Suzelle Ravololomihanta qui relate les marquants, les anniversaires, les commémorations. Les auditeurs attendent chaque jour l’émission « ampitapitao » avec impatience. Et pour cause, c’est l’occasion pour eux d’avoir des nouvelles de leurs familles et amis vivant dans d’autres régions.

Il y a aussi le journal et les divertissements en tout genre. Face aux situations difficiles que la station a traversé durant ses nombreuses années d’existence, elle a su tenir bon. Rappelons que la radio Madagascar a été victime des scènes violentes dans les années 90-92 et en 2002 également. Mais le plus dur a été le pillage du lundi 26 janvier 2009. Le bâtiment d’Anosy a été vandalisé, détruit et incendié, au point que la station a perdu la majeure partie de ses équipements de transmission, y compris ses archives. Malgré cela, la station nationale a su aller de l’avant. L’équipe de la RNM a rejoint celle de la Télévision Nationale malgache (TVM) qui se trouve le bâtiment voisin pour continuer les émissions. À noter que cet immeuble a également été saccagé durant les événements de 2009.

« Radio Madagascar 80 taona », une célébration mémorable

 

Deux ans après le saccage de 2009, soit en 2011, la radio nationale malagasy fête ses 80 ans. Une festivité portant sur le thème « RNM, Témoin de l’Histoire, Pilier de l’Avenir » a été organisée pour l’occasion. Elle débutait par le lavage à grande eau de l’ancien bâtiment ravagé. Par ailleurs, avec l’avènement des stations privées vers 1991, certains journalistes formés et employés par la radio Madagascar ont quitté leur poste pour les rejoindre alors que d’autres sont partis en retraite. Mais la station nationale les a tous conviés à la cérémonie de célébration de son 80e anniversaire. Ces anciens employés ont même accepté de présenter des émissions spéciales pour l’occasion.

D’autres activités furent également proposées, à l’instar de l’inauguration de la stèle commémorative, la visite d’une exposition de photos dans le nouveau bâtiment, les jeux et animation à l’antenne avec des prix pour les auditeurs. Tout cela a été présenté à l’antenne par Harrison Ratovondrahona, chargé de la programmation et membre du Comité d’organisation du jubilé. Ce fut une festivité remarquable qui a duré une année entière, et ce, dans toutes les régions du pays du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. La célébration de son 90e anniversaire en 2021 promet d’être encore plus mémorable et sensationnelle. Ce sera aussi une belle occasion pour les visiteurs du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES de découvrir la culture du pays.

post a comment