Top
  >  Madagascar   >  La pervenche de Madagascar, une merveille de la nature
La pervenche de Madagascar

La pervenche de Madagascar et ses propriétés médicinales

Madagascar, appelé aussi l’île Rouge, est des plus grandes îles du monde. Elle forme avec l’île Maurice, La Réunion, Seychelles, Comores et Mayotte le fameux TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Madagascar est une destination de voyage intéressante pour ceux qui souhaitent aller à la rencontre d’un paysage tropical sublime. L’île regorge d’une richesse floristique et faunistique sans égale. On y trouve également de nombreuses plantes médicinales qui intéresseront les chercheurs. Parmi les plus connues, on distingue particulièrement la pervenche de Madagascar.

Découvrir la pervenche de Madagascar

Originaire de Madagascar, comme son nom le laisse supposer, cette plante appartient à la famille des apocynacées, comme le laurier rose ou encore le dipladenia. Cette plante à fleur possède un feuillage persistant avec une floraison continue, à condition d’avoir la bonne condition climatique. La pervenche de Madagascar est généralement de petite taille puisqu’elle mesure seulement une trentaine de centimètres. I

Il est important de savoir que le feuillage de cette plante est très toxique. Les fleurs sont de différentes couleurs : blanc, rose, rouge, mauve ou blanc à cœur rouge. Cette plante originaire de la grande île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES fleurit tout l’été. Lors de leur passage à Madagascar, les voyageurs pourront connaître comment planter et entretenir cette plante médicinale.

La culture de la pervenche de Madagascar

Étant la plus grande île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES, ce sera vraiment une bonne idée de choisir Madagascar comme destination de voyage. Le passage dans cette île paradisiaque pourra donc être axé sur le thème de découverte. La pervenche de Madagascar vit et se développe dans une terre humifère et drainante. Dans les zones fraîches, on la plante en plein soleil, mais dans les régions chaudes de l’île, elle peut vivre même à l’ombre. Pendant la saison florifère, on retire les fleurs fanées et on fertilise la plante tous les 15 jours.

Par ailleurs, il faut un arrosage régulier pour garder une bonne humidité. En période hivernale, on peut l’hiverner avec d’autres plantes vertes en vaporisant régulièrement le feuillage pour attendre l’arrivée du printemps pour la ressortir. La pervenche de Madagascar se cultive également en pot. Pour cela, il est conseillé de remporter une ou deux fois tous les ans, et de préférence en printemps.

Quels sont les bienfaits de la pervenche de Madagascar ?

La pervenche de Madagascar fait partie des plantes endémiques de la plus grande île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Le voyage dans cette île merveilleuse permettra de découvrir non seulement la plantation de cette flore, mais également ses pouvoirs thérapeutiques. Cette plante contient des antimitotiques qui empêchent la reproduction cellulaire en anaphase. Ces éléments bloquent ainsi le développement et la multiplication des cellules tumorales. Cette plante endémique de Madagascar est préconisée pour prévenir le cancer du sein, du col de l’utérus, mais aussi en cas de leucémie.

On utilise aussi sa racine pour soigner les problèmes cardiovasculaires et traiter l’hypertension artérielle. Le principe actif de cette partie de la plante est un spasmolytique alfa qui inhibe l’action de l’adrénaline. La pervenche de Madagascar contribue également à l’amélioration de la fonction cérébrale. Elle est très recommandée pour les personnes souffrant de troubles psychiques liés aux AVC. En bref, cette plante endémique de l’île de Madagascar est un indispensable dans la médecine traditionnelle et contribue au grand succès de celle-ci.

post a comment