Top
  >  Ile Maurice   >  Coup de projecteur sur la musique de l’île Maurice
la musique de l’île Maurice

Voyage à l’île Maurice : découvrir la musique mauricienne

Visiter l’île Maurice ne se résume pas uniquement à découvrir son beau paysage et ses belles plages. C’est également connaître sa culture et ses loisirs. À savoir que l’île Maurice est l’une des 6 merveilleuses îles qui composent le TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Ce dernier regroupe en fait l’île de La Réunion, Seychelles, Mayotte, Comores, Madagascar et Maurice. En parlant de musique mauricienne, le séga est la forme artistique la plus présente dans l’île. Faisons un petit tour dans l’île Maurice pour faire connaissance avec sa musique.

Le Séga et ses différents instruments

Cette musique mauricienne se danse en faisant glisser les pieds sur le sol et ne jamais les lever. La simplicité de cette danse tire son origine du fait que le sable empêchait de réaliser des pas sophistiqués. Traditionnellement, le Séga de l’île Maurice se pratique sur la plage et c’est une culture qu’elle ne partage pas avec les autres îles du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. La musique mêle ses origines à des accents de latino-américaine et de calypso des caraïbes. Différents instruments sont utilisés pour confectionner cette musique de l’île Maurice. On peut citer, par exemple, la Maravane qui est constituée de cannes à sucre alignées pour former un instrument rectangulaire. Il s’agit d’une boîte qui contient des cailloux et des billes métalliques. Le musicien l’agite selon le rythme désiré pour accompagner le chanteur et d’autres instruments.

Ensuite, la Ravane est l’outil le plus indispensable du séga mauricien. C’est un tambour taillé dans du bois chinois puis recouvert de peau de chèvre bien tendue. Cette musique typiquement mauricienne ne sonne pas bien sans le Triangle. C’est d’ailleurs un instrument omniprésent quand on parle de séga. Enfin, il existe aussi le Bobre qui est un outil constitué de morceau de bois tendu par deux cordes, relié à une calebasse. C’est un véritable instrument musical traditionnel, car il n’est plus utilisé de nos jours. En plus du séga, l’île Maurice se distingue également par ses musiques et ses danses traditionnelles.

Zoom sur les musiques et danses traditionnelles de l’île Maurice

Ces cultures musicales Mauriciennes proviennent des immigrants Chinois et Indiens qui sont venus s’installer sur cette superbe île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES. Les danses ressemblent alors à la danse classique indienne. Vêtues de leurs saris multicolores, les danseuses bougent sur une chorégraphie précise et font une danse où chaque posture exprime un sens propre à elle. Des musiques aux sons exquis composées de sitar et du tabla accompagnent les danses. Tout cela exprime le raffinement et la magie de la culture orientale. Les danses traditionnelles orientales les plus connues sont celle du dragon et du lion.

Lors d’un voyage à Maurice, on pourra assister à des événements pour découvrir les richesses culturelles de l’île. D’ailleurs, plusieurs établissements hôteliers organisent divers shows culturels où l’on peut voir ces danseurs et musiciens jouer. À Port-Louis, par exemple, un événement spécial s’organise régulièrement pour permettre aux visiteurs et aux voyageurs de contempler la riche diversité culturelle dont l’île Maurice a hérité. Par ailleurs, la musique occidentale tient également une grande place dans la culture mauricienne. Durant un séjour à l’île Maurice, il n’est pas rare de tomber sur des spectacles de rock, de jazz, de rap et des musiques du style année 60.

post a comment