Top
  >  Les Comores   >  Aimons les Comores pour y passer des vacances inoubliables
Aimons les Comores pour y passer les vacances

Quelques bonnes raisons de s’intéresser aux Comores

La réputation des îles du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES s’étend dans le monde entier. Effectivement, ces îles disposent de charmes exceptionnels, sans parler seulement du climat tropical dont chacune d’elles bénéficie. Les Comores en font exactement partie et proposent une certaine attractivité, malgré le fait qu’elles soient encore peu visitées.

Quelques points forts des Comores

Les îles qui appartiennent au TRAPÈZE DES MASCAREIGNES sont reconnues comme étant des endroits paradisiaques, pouvant faire le bonheur des touristes et des vacanciers. Certains d’entre eux projettent même d’y passer le reste de leurs jours. Il semblerait, par ailleurs, que l’archipel des Comores ne bénéficie pas vraiment de cet enthousiasme des visiteurs. Apparemment, il accueille peu de curieux. Par contre, l’archipel possède un certain nombre d’attractions qui peuvent ravir les aventuriers. Ces derniers peuvent, par exemple, profiter des balades en forêt ou sur les plages désertes, sans compter des lacs d’altitude, Moroni la musulmane, etc.

Hormis le climat tropical très agréable, les Comores proposent aussi de découvrir une flore et une faune particulièrement riche et variée. Ceux qui ont déjà eu l’occasion d’observer la faune de Madagascar, la plus grande île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES, pourront remarquer une certaine ressemblance. Par ailleurs, la faune aquatique est surtout celle qui distingue les Comores. Ainsi, l’archipel dispose d’un grand nombre de sites de plongée qui peuvent satisfaire les passionnées de cette activité. D’un autre côté, il existe les spécimens endémiques tels le maki et le lémurien ainsi que la roussette de Livingston que l’on peut observer sur cette terre magnifique. À ce titre, la faune et la flore sont pratiquement protégées aux Comores.

Les spécialités gastronomiques des Comores

Avant toute chose, il convient d’apprendre que les Comores sont constituées de  4 îles, à savoir Anjouan, Grande Comore, Mohéli et Mayotte, même si cette dernière est un territoire français. Chacune d’elles représente une île volcanique. Dans ce sens, les amateurs des randonnées y trouveront sans aucun doute du vrai plaisir. Ils auront l’occasion de s’expérimenter à travers les forêts, les cascades, les lacs, les récifs coralliens, les plages exceptionnelles, les îlots ou encore les citadelles. En dépit de tout, l’archipel musulman du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES propose aussi une cuisine simple, mais à déguster absolument. Ainsi donc, la gastronomie comorienne se particularise généralement par l’utilisation d’ingrédients comme la crème de coco, la vanille, la cardamone ou la cannelle pour accompagner les plats. D’autre part, il y a les poissons et les viandes qui accompagnent le riz, sans oublier le taro ou autres légumes locaux.

En outre, la cuisine comorienne, avec les influences indiennes, peut aussi comprendre des samousas et des caris. Les samousas sont notamment des beignets épicés, farcis aux légumes et à la viande. Mais encore, il y a l’influence malgache ou africaine qui permet de savourer des anchar de morue, du pilaf au poulet ainsi que des vermicelles à la comorienne. Côté fruit, l’archipel produit des litchis, des mangues, des goyaves, des papayes et bien d’autres fruits exotiques qui se dégustent frais ou en jus. Du reste, il y a la bière et diverses boissons alcoolisées proposées dans certains hôtels. En guise de souvenir, les visiteurs pourront rapporter des chapeaux en raphia, des bijoux en argent, ou encore des provisions comme les clous de girofle, les noix de muscade, etc.

post a comment