Top
  >  Ile Maurice   >  À quoi ressemble le drapeau Mauricien ?
le drapeau Mauricien

En savoir un peu plus sur le drapeau de l’île Maurice

Faisant partie du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES, l’île Maurice est une destination de voyage qui intéresse les voyageurs de toute catégorie. En plus de son paysage luxuriant, ses plages époustouflantes, sa culture unique, il est aussi intéressant de connaître un peu l’historique de son drapeau. Car comme tous les autres pays, le drapeau mauricien cache également une histoire importante.

Description du drapeau de l’île Maurice

Comme ceux des autres îles du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES telles que La Réunion, Madagascar, Seychelles, Mayotte et Comores, le drapeau de l’île Maurice n’a rien d’ordinaire. Comme motif distinctif, le drapeau est quatuor de bandes horizontales de mêmes dimensions, d’où le nom « les Quatre Bandes ». De haut en bas, les bandes sont colorées en rouge, bleu, jaune et vert. C’est un drapeau unique inventé par un instituteur du nom de Gurudutt Moher, puis a été rendu public le 12 mars 1968, le jour où le pays a eu son indépendance. Bien que le drapeau mauricien varie plus ou moins en fonction de son usage civil ou naval, les quatre couleurs officielles qui le composent restent toujours présentes. Et chacune de ces couleurs a des significations spécifiques.

La première bande de couleur rouge est un symbole fort du pays. Cette couleur représente le sang versé par les esclaves durant la colonisation qui a fait rage dans cet État insulaire. La seconde bande de couleur bleue possède une double signification. Elle représente à la fois le ciel et l’Océan Indien qui entoure l’île. Quant à la couleur jaune, elle signifie le soleil qui tient une place très importante pour l’île Maurice. Cette couleur est aussi l’image de la purification à travers les rayons solaires et la lumière. Enfin, la dernière bande de couleur verte représente la verdure de la nature dont jouit cette île paradisiaque. Il s’agit d’un symbole de sa richesse en canne à sucre qui couvre plus de 90 % de la superficie de l’île Maurice.

Les autres pavillons et les autres drapeaux

Il existe également d’autres pavillons utilisés dans cette île du TRAPÈZE DES MASCAREIGNES qu’on peut certainement trouver lors des petites balades en ville lors du passage à Maurice. Ces pavillons comprennent en quelques parties les couleurs du drapeau national mauricien. Par exemple, le pavillon d’État est de couleur bleue. Dans la partie du mat, le drapeau est repris fidèlement sans changer ni le ton ni les dimensions des bandes. Le pavillon de guerre, quant à lui, reprend les mêmes tons, mais en les dispersant. Ce pavillon est constitué de six bandes verticales dont quatre rouges et deux bleues. Au milieu se trouve une ancre rouge ave une étoile jaune. L’ancre est pourvue d’une bande verte qui la boucle.

Avant l’adoption officielle du drapeau actuel, cet État insulaire a connu d’autres drapeaux qui ont également marqué l’histoire de l’île. Le premier drapeau mauricien remonte en 1638. À l’époque, il était appelé le drapeau de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales et représente la Maurice hollandaise. Celui-ci a adopté les couleurs de la France, mais l’ordre était différent avec des bandes horizontales : rouge, blanc, bleu. Au milieu de la bande blanche, on trouve une grande lettre V et deux autres O et C en plus petite taille. Ce drapeau a été utilisé pour la dernière fois en 1970.

post a comment